Actualités

Transformation

Axéréal s'apprête à racheter la branche malt de Cargill

Agrodistribution | Publié le

Le groupe coopératif Axéréal a annoncé le 20 décembre son intention d'acquérir, pour sa filiale Boortmalt, l'activité malterie de Cargill.

Cargill possède une unique malterie en France, à Strasbourg, qui produit chaque année 75 000 t de malt et emploie 12 personnes. © CARGILL
Cargill possède une unique malterie en France, à Strasbourg, qui produit chaque année 75 000 t de malt et emploie 12 personnes. © CARGILL

C’est une opération conséquente qui se trame pour Axéréal en 2019. Le premier collecteur coopératif a annoncé en cette fin d’année 2018 le projet d’acquisition par sa filiale Boortmalt de la branche malterie de Cargill. Un gros morceau : 15 sites répartis sur quatre continents, représentant plus de 500 salariés. De son côté, Boortmalt exploite 10 malteries en Europe, produit et commercialise plus de 1 million de tonnes de malt.

Cargill, le double de Boortmalt


Selon les statistiques 2017 de Malteurs de France, Cargill détient une capacité de production deux fois plus importante que Boortmalt : 2 190 000 tonnes, contre 1 085 000 t.

Actuellement sujette aux procédures d’information et/ou de consultation des représentants du personnel, la transaction, qui sera soumise aux approbations réglementaires, devrait se finaliser au cours du second semestre 2019.

La France ultra-présente dans le malt

« Cette transaction donnerait à Boortmalt l’accès à une présence mondiale et offrirait des opportunités de croissance pour l’activité malt de Cargill et ses collaborateurs », indique-t-on chez Axéréal.

Dans ce cas, la France assoirait son leadership sur le malt mondial, qui serait dominé par trois groupes : Soufflet avec Malteries Soufflet (2 282 000 t de capacité de production), Vivescia industries avec Malteurop (2 195 500 t), et donc Axéréal (Boortmalt et Cargill).

Renaud Fourreaux