Actualités

Tereos 

Le tribunal de Saint-Quentin donne raison aux trois exclus

Agrodistribution | Publié le

Le juge des référés du tribunal de grande instance de Saint-Quentin (Aisne) a suspendu le 20 décembre au matin l’exclusion des trois coopérateurs de Tereos que le groupe sucrier avait exclus en août dernier, Gérard Clay, Xavier Laude et Gilles Bollé.

Xavier Laude, Gérard Clay et Gilles Bollé sont soulagés par la décision du tribunal de Saint-Quentin. © I. ESCOFFIER
Xavier Laude, Gérard Clay et Gilles Bollé sont soulagés par la décision du tribunal de Saint-Quentin. © I. ESCOFFIER

« Nous sommes soulagés de pouvoir réintégrer la coopérative sans délai et à effet immédiat, a souligné Gérard­ Clay, l’un des trois exclus, après avoir reçu la décision du tribunal le 20 décembre au matin. Le bon sens a fini par l’emporter. Tereos va devoir organiser des assemblées de région dans toutes les régions, puis une assemblée générale ordinaire réunie extraordinairement. C’est une très bonne nouvelle qui récompense les efforts de tous ceux qui nous ont soutenus. »

Tereos fait appel de cette décision

« Le juge des référés motive sa décision par le fait que Tereos doit convoquer une assemblée générale et donc il faut que mes clients puissent participer à cette assemblée générale pour pouvoir être en mesure de défendre leur point de vue et, le cas échéant, être réélus », a déclaré Maître Thibault Guillemin à l’AFP, avocat des trois exclus.

De son côté, Tereos a immédiatement annoncé dans un communiqué qu’il faisait appel de cette décision. La CGB a réagi et se félicite que le juge des référés ait suspendu l’exclusion de 3 coopérateurs mais regrette que Tereos­ fasse appel.

Blandine Cailliez