Actualités

Hauts-de-France 

Noriap et La Flandre, un pas de plus vers la fusion

Agrodistribution | Publié le

Le 14 décembre à Amiens, les deux coopératives de la Somme et de Seine-Maritime, Noriap, et du Nord-Pas-de-Calais, La Flandre, qui ont créé ensemble une union il y a deux ans, ont annoncé aller un peu plus loin dans leur rapprochement.

Jean-François Gaffet, président de Noriap, à droite, aux côtés de Francis Hennebert, président de la Flandre : « Nous mettons en commun le personnel des deux coopératives et l’ensemble de nos outils de production. » © B. CAILLEZ
Jean-François Gaffet, président de Noriap, à droite, aux côtés de Francis Hennebert, président de la Flandre : « Nous mettons en commun le personnel des deux coopératives et l’ensemble de nos outils de production. » © B. CAILLEZ

« Après deux ans de travail en commun, les conseils d’administration de nos deux coopératives ont souhaité lier plus étroitement leurs avenirs dans le Groupe Noriap La Flandre, a expliqué Jean-François Gaffet, prési­dent de la coopérative de la Somme et Seine-Maritime, Noriap, lors de son assemblée générale, le 14 décem­bre à Amiens. Concrètement, ce nouveau rapprochement se traduit par une adhésion de La Flandre à la coopérative Noriap, et la mise en commun de notre personnel et de l’ensemble de nos outils de production. »

« Chaque coopérative conserve son identité et son offre propre, souligne Francis Hennebert, président de La Flandre, coopérative implantée à Bergue près de Dunkerque, à cheval sur les départements du Nord et du Pas-de-Calais. Notre conseil d’administration souhaitait que l’évolution vers une coopérative unique se passe en douceur. »

Naissance de Néo négoce

Noriap réalise un chiffre d’affaires de 301,7 M€ pour une collecte de 1,1 million de tonnes, et La Flandre un CA de 48,3 M€ et une collecte de 120 000 t. Les deux structures de négoces des coopératives, BPA de Noriap­, et Devulder et Ghys de La Flandre, ont également été regroupées dans une nouvelle entité, Néo négo­ce. Ce nouveau négociant totalise un CA de 40,8 M€ et une collecte de 118 000 t.

Blandine Cailliez